Concours agents de constatation

Depuis 2008, un concours commun est organisé conjointement par les directions générales des Finances Publiques, de la CCRF et des Douanes. Au moment de l’inscription, le candidat doit choisir de concourir soit dans la branche « administrative », soit dans la branche « surveillance ».

Un candidat qui choisit la branche « administrative » doit classer par ordre de préférence chacune des administrations pour lesquels des postes sont ouverts.

En cas de réussite au concours, l’affectation définitive dépendra à la fois de ces vœux, du nombre de places disponibles dans chaque administration et du rang de classement au concours.

Un candidat au concours commun doit être titulaire du brevet d’études de premier cycle du second degré (Diplôme National du Brevet, CAP, BEP) ou d’un diplôme reconnu équivalent, ou justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 3 ans à temps plein dans un emploi de niveau au moins équivalent à celui exercé par un agent de constatation des douanes.

Le concours se compose d’une épreuve écrite de pré-admissibilité (consistant en un questionnaire à choix multiples en matière d’orthographe, de vocabulaire, de grammaires, de mathématiques, de culture générale et de raisonnement), puis d’une épreuve écrite d’admissibilité (résolution de cas pratique). Ces deux épreuves ont lieu le même jour.

Par la suite, une épreuve obligatoire orale d’admission est organisée (entretien avec un jury).

Les candidats de la branche surveillance doivent en outre participer à une épreuve sportive obligatoire consistant en deux épreuves d’endurance musculaire (pompes et gainage) et deux courses (60 et 2000 mètres), notées en fonction de barèmes dégressifs.