Liste d’aptitude à l’emploi d’inspecteur des douanes et droits indirects

Les chefs de direction et chefs de service formulent leurs propositions pour les agents qui font acte de candidature. Ces propositions sont soumises pour avis aux CAPL compétentes.

A titre indicatif, en 2016, 21 promotions ont été réalisées. De plus, l’âge moyen était de 51 ans (47 ans pour le plus jeune et 61 pour le plus âgé) et l’ancienneté dans la catégorie B était 27 ans et sept mois en moyenne (18 ans pour la plus courte et 37 ans pour la plus longue). Tous les agents retenus étaient titulaires du grade de contrôleur principal. Un stage d’adaptation pour les agents de catégorie A promus au titre de la liste d’aptitude est obligatoire. Il se déroule de la façon suivante à l’END de Tourcoing :

  • deux semaines de formation générale (actualité réglementaire, management)  ;
  • une inscription prioritaire à un stage national de formation continue correspondant à l’affectation de l’agent promu. La participation à ce stage est obligatoire sauf pour les agents précédant à brève échéance leur départ à la retraite.

1 - Conditions statutaires de nomination

Peuvent être proposés les fonctionnaires de la DGDDI de catégorie B, comptant au 1er janvier de l’année de nomination 9 ans de service public, dont cinq ans dans un corps de la catégorie B. Doit être prise en considération la situation les agents placés l’année précédent sur liste complémentaires et n’ayant pas été retenus.

2 - Promotion active ou promotion assortie d’une mobilité

Un engagement formel de rejoindre l’une des résidences proposées dans le cadre de la LA est souscrit par chacun des candidats. Les agents retenus ne bénéficieront de leur nouveau grade que dès lors qu’ils auront effectivement rejoint la résidence ou le service assignés.

3 - Promotion retraite

Cela concerne les agents remplissant les conditions requises pour faire valoir leurs droits à la retraite 6 mois après la date de nomination au grade d’inspecteur.