Bilan de compétences

Le bilan de compétences est destiné à analyser les compétences, aptitudes et motivations d’un agent en vue de définir un projet professionnel afin d’obtenir une mobilité fonctionnelle ou géographique.

Tout fonctionnaire ayant au moins dix ans de services effectifs dans le même grade – hors période de scolarité – peut demander un bilan de compétences à condition de ne pas en avoir déjà réalisé deux au cours de sa carrière et de ne pas avoir réalisé un bilan de compétences dans les cinq années précédentes.

La demande motivée de bilan de compétences doit être faite par voie hiérarchique au service de la formation professionnelle, accompagnée d’au moins deux devis d’organismes réalisant des bilans de compétences.

L’administration notifie sa décision à l’agent après acceptation ou refus. Dans le cadre du refus, la décision de la hiérarchie doit être motivée. La seule raison valable que l’administration peut opposer à un agent est budgétaire.

Dans le cadre d’un bilan de compétences, l’administration prend en charge l’ensemble des frais de déplacement et de mission.