Votre carnet de notes personnelles

Nous vous conseillons de tenir un journal de bord quotidien de votre travail. Dans ce cahier, vous consignerez ce qui vous a marqué le plus dans votre journée de travail : les mauvais moments mais aussi les meilleurs.

Ces notes, avec photos et documents, pourront vous être utiles dans le débat avec vos collègues ou des militants de la CGT.

Et, cela pourrait peut-être servir à construire des revendications ou à étayer un dossier si le besoin s’en faisait sentir un jour. Souffrir du fait de son travail n’est pas une fatalité, bien au contraire ! La loi fait obligation à l’employeur de vous procurer des conditions de travail sereines et épanouissantes.