Droit individuel à la formation (DIF ) - remplacé par le CPF

Objet

Ce droit est mis en place à l’initiative de l’agent, avec l’accord de l’administration, pour suivre des formations inscrites dans le plan de formation, dans le cadre de l’adaptation à l’évolution prévisible des métiers ou encore le développement ou (...)

Références juridiques

Loi n° 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires art.22 quater Décret n°2017-928 du 6 mai 2017 Circulaire du 10 mai 2017 relative aux modalités de mise en œuvre du compte personnel d’activité dans la fonction publique (...)

Durée

Ce droit représente 20 heures par année et celui-ci est cumulable à hauteur maximum de 120 heures. Pour les agents à temps partiel ces 20 heures sont proratisées en fonction de leur temps partiel. Il est également possible de demander une (...)

Mise en œuvre

Un formulaire disponible sur Aladin doit être utilisé et transmis par voie hiérarchique au service de la formation professionnelle de la direction interrégionale. L’administration répond à la demande de DIF dans les deux mois, au-delà l’absence de (...)

Préparation aux concours

On trouve sur Aladin, sous l’onglet des formations, un lien vers un site lié à la DNRFP qui offre des aides à la préparation des concours, sous la forme d’annales de concours et examens des années précédentes, mais aussi d’une liste de sites qui peuvent (...)

Validation des acquis

La validation des acquis de l’experience (VAE) a pour objet de faire bénéficier à une personne engagée dans la vie active de faire valider les acquis de son expérience professionnelle en vue de l’obtention d’un diplôme, d’un titre à finalité (...)

Bilan de compétences

Le bilan de compétences est destiné à analyser les compétences, aptitudes et motivations d’un agent en vue de définir un projet professionnel afin d’obtenir une mobilité fonctionnelle ou géographique. Tout fonctionnaire ayant au moins dix ans de (...)

Analyse de la CGT

Le choix individuel à la formation doit correspondre, selon nous, à un choix personnel. Celui-ci ne doit pas être contraint mais volontariste dans l’optique d’une promotion, mais aussi d’une reconversion. Toute formation reconnue et diplômante (...)